L'internationalisation

Free possède le 3e réseau (réseau DWDM classique) privé en termes de couverture nationale et de capacité. Le réseau de Free est désormais international : il est présent à Washington (États-Unis), Londres (Royaume-Uni), Amsterdam (Pays-Bas) et Francfort (Allemagne). Bien que ces liaisons soient souvent sur des fibres optiques louées à d'importants opérateurs internationaux (Level 3, Global Crossing…), cela permet de diminuer significativement les coûts liés au trafic à destination des pays dans lesquels Free est désormais présent.